Les droits des patients Accueil CCDH

Comment faire annuler

une mesure de soins psychiatriques
sous contrainte

solution

CCDH a récolté une liste de jurisprudences !


Effet indésirable

causé par un psychotrope ?

Voici comment en faire la déclaration

psychotrope

Cette déclaration est essentielle

pour la sécurité des patients !






Brochures d'information disponibles auprès de la CCDH


La psychiatrie prétend être la seule autorité en matière de santé mentale. Les faits, cependant, démontrent que la réalité est toute autre.


L'éducation tient une place prépondérante dans toute initiative pour renverser le déclin social. La CCDH assume cette responsabilité très sérieusement. Grâce à une large diffusion de son site Internet, de livres, de lettres d'information et autres publications, la CCDH renseigne de plus en plus de patients, de familles, de professionnels, de législateurs et autres personnes sur la vérité à propos de la psychiatrie et sur ce qui peut et devrait être entrepris.

Les publications suivantes montrent l'impact destructif de la psychiatrie sur le racisme, l'éducation, les femmes, la justice, la réhabilitation des toxicomanes, la moralité, les personnes âgées, la religion et autres domaines.


Les tribunaux ont déterminé que si un médecin veut obtenir un consentement éclairé de la part des patients à qui il prescrit des psychotropes (substances qui agissent sur le psychisme), il doit "les informer [...] des effets secondaires et des avantages possibles, de la manière de traiter ces effets secondaires, et des risques d'autres maladies [...]" et il doit également "les informer des traitements alternatifs". Pourtant les psychiatres ignorent très souvent ces recommandations.

Les rapports suivants donnent une vue d'ensemble des effets secondaires des antidépresseurs, antipsychotiques, anxiolytiques, psychostimulants, psychotropes et stabilisateurs de l'humeur. Il est important de connaître ces informations.

Les antidépresseurs - Faits et effets
Les antipsychotiques - Faits et effets
Les anxiolytiques - Faits et effets
Les psychostimulants - Faits et effets
Les psychotropes mènent à la violence et au suicide
Les stabilisateurs de l'humeur - Faits et effets



Comment un co-pilote peut-il délibérément précipiter un avion de ligne contre une montagne, entraînant avec lui dans la mort de nombreux enfants, des familles, détruisant 150 vies humaines?

Afin qu'un tel drame ne puisse jamais se reproduire, il est important de ne pas négliger tout ce qui pourrait être une cause directe ou indirecte de cette catastrophe.

Des facteurs chimiques altérant la conscience du co-pilote auraient-ils contribué à créer un être insensible et meurtrier, indifférent à la vie d'autrui ?

Son propre suicide serait-il lié à l'absorption de molécules chimiques déjà identifiées par des cours de justice et lors de divers tests cliniques comme causes de meurtres et de suicides?

Voici, selon plusieurs média, une liste de psychotropes qu'a pris le co-pilote, par voie orale : Cipralex, Mirtazapine, Agomélatine, et par injection : Olanzapine. Nous rassemblons dans ce document certains de leurs effets secondaires (aussi incroyable que cela puisse paraître).

Langue / Language: Français / English



Pour lire la brochure confortablement passez en mode plein écran !



Jeudi 5 Mai 2016
Lu 53006 fois


Signez notre pétition

contre le dépistage psychiatrique

et la mise sous camisole chimique

des enfants

signer

Protégeons nos enfants

des drogues psychiatriques !


Soutenez l'association

Devenez membre

association

Abonnez-vous au Déchaîné

Le Déchaîné Edition Spéciale n°2

Téléchargez les précédents numéros :





CCDH est aussi sur: