Les droits des patients Accueil CCDH

Comment faire annuler

une mesure de soins psychiatriques
sous contrainte

solution

CCDH a récolté une liste de jurisprudences !


Effet indésirable

causé par un psychotrope ?

Voici comment en faire la déclaration

psychotrope

Cette déclaration est essentielle

pour la sécurité des patients !






Conférence-débat à Clermont-Ferrand : « Les médicaments psychiatriques représentent-ils une menace ? »


Conférence-débat : « Les médicaments psychiatriques représentent-ils une menace ? », vendredi 24 juin 2011 à 20h – Hôtel Balladins, quartier Saint Jacques – 18 bld Winston Churchill à Clermont-Ferrand.

Le projet de loi liberticide sur la psychiatrie vient d'être voté. La mise en place de traitements psychiatriques sous contrainte à domicile sera effective le 1er août 2011. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme informe les Français des dangers que peuvent représenter les psychotropes.

Le nouveau DVD documentaire de la CCDH « Drogues psychiatriques : médicaments ou menaces ? » sera diffusé au public. Cette projection sera suivie d'un débat animé par Michel Prévidi, victime d'abus psychiatriques et combattant pour le respect des Droits de l'Homme en psychiatrie.


Conférence-débat à Clermont-Ferrand : « Les médicaments psychiatriques représentent-ils une menace ? »
Cette loi liberticide instaure des traitements psychiatriques sous contrainte à domicile. N'importe quel citoyen pourra être contraint de prendre un traitement psychiatrique chez lui. S'il refuse de suivre ce traitement ou de se présenter aux rendez-vous, il pourra se retrouver interné de force en psychiatrie.

Rappelons que les médicaments psychiatriques, ou psychotropes, sont des drogues dangereuses pouvant entraîner une forte dépendance ainsi que de graves effets secondaires.
Certains de ces psychotropes peuvent entraîner des comas, des hallucinations, de l'agressivité, des comportements et pensées suicidaires, etc.
Pourtant ces traitements sont autorisés à être prescrits à des femmes enceintes, des personnes âgées, et parfois même aux enfants.

Le citoyen français est le plus gros consommateur de médicaments psychiatriques en Europe. Plus de 20 millions d'entre nous, soit une personne sur trois, a pris un psychotrope dans sa vie.

Pour alerter les Français des dangers de ces médicaments, la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme organise une conférence-débat le vendredi 24 juin 2011 à 20h à l'hôtel Balladins, quartier Saint Jacques – 18 bld Winston Churchill à Clermont-Ferrand. Le nouveau documentaire de la CCDH « Drogues psychiatriques : médicaments ou menaces ? » sera projeté en public.
La conférence sera suivi d'un débat avec la salle.
L'entrée sera libre. Les journalistes sont les bienvenus.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme existe en France depuis 1974 pour dénoncer les violations des Droits de l'Homme en psychiatrie. L'association est contactée par de nombreuses victimes des traitements psychiatriques chaque semaine.

Pour plus d'informations, visitez le site de la CCDH www.ccdh.fr, ou contactez nous par téléphone au 01 40 01 09 70, ou au 06 28 06 59 16, ou par email à ccdh@wanadoo.fr.



Jeudi 18 Août 2011
Lu 795 fois

Communiqués de presse | Spots d'information | DVD de la CCDH | Clips engagés



Signez notre pétition

contre le dépistage psychiatrique

et la mise sous camisole chimique

des enfants

signer

Protégeons nos enfants

des drogues psychiatriques !


Soutenez l'association

Devenez membre

association

Abonnez-vous au Déchaîné

Le Déchaîné n°9

Téléchargez les précédents numéros :





CCDH est aussi sur: