Les droits des patients Accueil CCDH

Comment faire annuler

une mesure de soins psychiatriques
sous contrainte

solution

CCDH a récolté une liste de jurisprudences !


Effet indésirable

causé par un psychotrope ?

Voici comment en faire la déclaration

psychotrope

Cette déclaration est essentielle

pour la sécurité des patients !






Dépistage de troubles psychiatriques chez les enfants


Des troubles mentaux sont diagnostiqués chez des enfants à l'aide de tests informatisés. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme dénonce cette pratique visant à étiqueter et à droguer les enfants.
Une manifestation aura lieu le samedi 29 octobre à Paris pour alerter les citoyens sur les risques des dépistages psychiatriques.


Aujourd'hui nous parlons de plus en plus de dépister les troubles mentaux chez les enfants afin de prédire des comportements à risques.

Une nouvelle mode s'est installée dans plusieurs pays du monde, y compris en France : étiqueter les comportements des enfants.
Des tests sont effectués sous différentes formes. Dès qu'ils ont appris à lire et à écrire, les élèves peuvent être soumis à des questionnaires. Des questions variées peuvent être posées, concernant leurs expériences ou leur opinion sur la vie.

Ce serait absurde de s'attendre à des réponses certaines et concluantes de la part d'un enfant. Comment serait-il possible de prédire leurs comportements ?
Aucun examen médical n'est même proposé.

Pourtant à l'issu de ces tests, des diagnostics psychiatriques sont établis, et des traitements sont prescrits.

Des médicaments comme la Ritaline ou le Zoloft peuvent être prescrits à des enfants dès l'âge de 6 ans. Et pourtant ces drogues peuvent entraîner de l'agressivité, de l'anxiété, des psychoses, des hallucinations ou le suicide.

Ce système de dépistage, certes lucratif pour l'industrie du médicament, représente un réel danger.
Ces tests ne sont pas fiables, et leurs résultats peuvent détruire l'avenir de l'enfant. Des milliers de jeunes peuvent être faussement étiquetés et soumis à des traitements dangereux à vie.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme dénonce les abus psychiatriques depuis 1974. Elle est présente dans de nombreuses villes françaises pour sensibiliser les citoyens sur les dangers des traitements psychiatriques.

Pour plus d'informations, visitez le site internet de la CCDH www.ccdh.fr, ou contactez nous par téléphone au 01 40 01 09 70 ou au 06 28 06 59 16, ou par email à ccdh@wanadoo.fr



Lundi 28 Décembre 2015
Lu 748 fois

Communiqués de presse | Spots d'information | DVD de la CCDH | Clips engagés



Signez notre pétition

contre le dépistage psychiatrique

et la mise sous camisole chimique

des enfants

signer

Protégeons nos enfants

des drogues psychiatriques !


Soutenez l'association

Devenez membre

association

Abonnez-vous au Déchaîné

Le Déchaîné n°9

Téléchargez les précédents numéros :





CCDH est aussi sur: