Les droits des patients Accueil CCDH

Comment faire annuler

une mesure de soins psychiatriques
sous contrainte

solution

CCDH a récolté une liste de jurisprudences !


Effet indésirable

causé par un psychotrope ?

Voici comment en faire la déclaration

psychotrope

Cette déclaration est essentielle

pour la sécurité des patients !






Français : premiers consommateurs de psychotropes en Europe


Les Français sont les plus gros consommateurs de psychotropes en Europe. Des millions de citoyens pourraient subir les effets dévastateurs de ces drogues contre leur volonté si le projet de loi sur la psychiatrie est votée.
La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme manifestera le samedi 9 avril 2011 de 16h à 17h30 sur la Place Edmond Michelet à Paris (en face du Centre Pompidou) pour dénoncer ce projet de loi liberticide.


Français : premiers consommateurs de psychotropes en Europe
La psychiatrie est très présente dans notre pays.
La France est connue pour être haut placée sur la scène mondiale en terme de traitements psychiatriques.

Le nombre d'internements sous contrainte a presque doublé en 16 ans. Aujourd'hui, il existe plus de 73 000 internements de force chaque année en France, chiffre trois à quatre fois supérieur à ceux du Royaume-Uni, d'Espagne, ou encore d'Italie.

Les Français sont les plus gros consommateurs d'antidépresseurs au monde, et les plus gros consommateurs de psychotropes en Europe. Une personne sur trois – soit plus de 20 millions de citoyens – a pris un médicament psychiatrique dans sa vie.

Pourtant cette surconsommation de traitements psychiatriques n'a pas aidé notre société.
De nombreuses personnes se suicident ou commettent des crimes sous l'effet de ces drogues.
L'an dernier, un médecin en Vendée avait soudainement tué toute sa famille et s'était suicidé. L'explication de cette tuerie était la prescription d'un médicament psychiatrique, le Zoloft. Il était pourtant connu que ce médicament pouvait entraîner de l'agressivité et des comportements suicidaires.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme dénonce depuis plus de 35 ans les abus en psychiatrie. Elle sensibilise les Français des dangers des traitements psychiatriques. De nombreuses victimes contactent l'association chaque semaine.

Aujourd'hui la CCDH dénonce le projet de loi liberticide réformant la psychiatrie. Ce dernier propose de mettre en place des traitements psychiatriques sous contrainte à domicile. N'importe quelle personne pourra être forcée de consommer des drogues psychiatriques chez elle. Cette loi a récemment été adoptée par l'Assemblée Nationale.

Ce projet de loi est extrêmement dangereux. Des millions de citoyens français pourraient consommer des psychotropes contre leur volonté, et ainsi devenir victimes de ces traitements nocifs.
Ce serait une catastrophe pour notre pays si cette loi était adoptée. Elle ne doit pas être votée !

Pour plus d'informations, visitez le site de la CCDH www.ccdh.fr, ou contactez nous par téléphone au 01 40 01 09 70, ou au 06 28 06 59 16, ou par email à ccdh@wanadoo.fr.



Jeudi 7 Avril 2011
Lu 1248 fois

Spots d'information | Communiqués de presse | DVD de la CCDH | Clips engagés



Signez notre pétition

contre le dépistage psychiatrique

et la mise sous camisole chimique

des enfants

signer

Protégeons nos enfants

des drogues psychiatriques !


Soutenez l'association

Devenez membre

association

Abonnez-vous au Déchaîné

Le Déchaîné n°9

Téléchargez les précédents numéros :





CCDH est aussi sur: