Les droits des patients Accueil CCDH

Comment faire annuler

une mesure de soins psychiatriques
sous contrainte

solution

CCDH a récolté une liste de jurisprudences !


Effet indésirable

causé par un psychotrope ?

Voici comment en faire la déclaration

psychotrope

Cette déclaration est essentielle

pour la sécurité des patients !






Médicaments dangereux : le scandale persiste


Alors que les médicaments dangereux sont encore au cœur de l'actualité, la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme manifestera le samedi 22 septembre 2012 à Paris, pour dénoncer les risques des drogues psychiatriques.


Après le médiator, le scandale des médicaments continue.

Les professeurs Philippe Even, ancien doyen de la faculté de médecine de Paris et président de l'Institut Necker, ainsi que Bernard Debré, député, avaient tous deux été nommé par l'ancien Ministre de la santé Xavier Bertrand pour rédiger un rapport sur les contrôles des médicaments. Leur rapport avait déjà révélé de nombreux dysfonctionnements et abus dans le domaine de la santé.

Les deux professeurs de médecine publient à présent un ouvrage déjà très médiatisé « Le guide des médicaments utiles, inutiles ou dangereux ». Un constat alarmant est dressé : un médicament sur deux est inutile et 5% d'entre eux sont potentiellement très dangereux. Pourtant la sécurité sociale rembourse 75% des médicaments sur le marché, une dépense de 10 à 15 milliards d'euros tous les ans, montant supérieur au déficit de l'assurance maladie.

Parmi la liste des médicaments à haut risque, certains psychotropes sont ciblés tels que la Ritaline, le Concerta, ou encore le Stablon. Leurs graves effets secondaires sont cités : hallucinations, violences, suicides, etc.

Le professeur Philippe Even préconise : « le gouvernement doit décider d'un plan massif de déremboursement de ces médicaments inutiles. Selon nos calculs, cela permettrait à la France d'économiser 10 milliards d'euros. »

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme a été créée en France en 1974 pour dénoncer les abus psychiatriques. L'association est contactée chaque jour par de nombreuses victimes.

Pour plus d'informations, visitez le site internet de la CCDH www.ccdh.fr, ou contactez-nous par téléphone au 01 40 01 09 70 ou par email à ccdh@wanadoo.fr.



Lundi 28 Décembre 2015
Lu 671 fois

Spots d'information | Communiqués de presse | DVD de la CCDH | Clips engagés



Signez notre pétition

contre le dépistage psychiatrique

et la mise sous camisole chimique

des enfants

signer

Protégeons nos enfants

des drogues psychiatriques !


Soutenez l'association

Devenez membre

association

Abonnez-vous au Déchaîné

Le Déchaîné n°9

Téléchargez les précédents numéros :





CCDH est aussi sur: