Les droits des patients Accueil CCDH

Comment faire annuler

une mesure de soins psychiatriques
sous contrainte

solution

CCDH a récolté une liste de jurisprudences !


Effet indésirable

causé par un psychotrope ?

Voici comment en faire la déclaration

psychotrope

Cette déclaration est essentielle

pour la sécurité des patients !






Selon un chercheur en médecine et auteur de nombreux ouvrages sur la santé, les psychotropes sont dangereux pour la santé.



Cette semaine, le British Medical Journal a publié une interview de Peter Gøtzsche, auteur du livre "Remèdes mortels et crime organisé - Comment l'industrie pharmaceutique a corrompu les services de santé", dans laquelle des informations alarmantes sur les médicaments psychiatriques on été révélées.

 

Des essais cliniques financés par l'industrie pharmaceutique "sous-rapportent" les décès, affirme-t-il, estimant qu'il y a probablement eu 15 fois plus de suicides chez les personnes prenant des antidépresseurs que ce que rapporte la Food and Drug Administration (équivalent à l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament en France).

 

L'auteur a calculé que les décès liés à trois classes de médicaments - les antipsychotiques (neuroleptiques), les benzodiazépines et les médicaments apparentés, et les antidépresseurs - étaient responsables de 3693 décès chaque année au Danemark. Ce nombre correspond à 539.000 décès aux Etats-Unis et dans l'Union européenne réunis.

 

Ainsi, plus d'un demi-million de personnes âgées de plus de 65 ans meurent de l'utilisation de médicaments psychiatriques chaque année dans le monde occidental.

 

Un étude française publiée fin 2014 avait confirmé que la prise régulière de benzodiazépines sur une période supérieure à 3 mois augmentait fortement le risque de survenue de la maladie d'Alzheimer. Cette classe de psychotropes est utilisée dans le traitement de l'anxiété, de spasmes, d'insomnie, de convulsions, d' agitation et du sevrage alcoolique.

 

La France détient le triste record de championne du monde en matière de consommation de psychotropes. En 2012, près de 12 millions de Français en auraient pris au moins 1 fois.

 

La CCDH est une association créée en 1974 en France afin d'assainir le domaine de la santé mentale et de faire respecter les droits de l'Homme en psychiatrie. Nous sommes contactés chaque semaine par des victimes des abus psychiatriques.

 

Pour plus d'informations, contactez-nous au 01 40 01 09 70 ou par e-mail à ccdh@wanadoo.fr ou sur notre site internet www.ccdh.fr .




Lundi 28 Décembre 2015
Lu 1486 fois

Communiqués de presse | Spots d'information | DVD de la CCDH | Clips engagés



Signez notre pétition

contre le dépistage psychiatrique

et la mise sous camisole chimique

des enfants

signer

Protégeons nos enfants

des drogues psychiatriques !


Soutenez l'association

Devenez membre

association

Abonnez-vous au Déchaîné

Le Déchaîné n°9

Téléchargez les précédents numéros :





CCDH est aussi sur: