Les droits des patients Accueil CCDH

Comment faire annuler

une mesure de soins psychiatriques
sous contrainte

solution

CCDH a récolté une liste de jurisprudences !


Effet indésirable

causé par un psychotrope ?

Voici comment en faire la déclaration

psychotrope

Cette déclaration est essentielle

pour la sécurité des patients !






Suicide et psychotropes en France : des statistiques inquiétantes


Le taux de suicide en France est élevé comparé à d'autres pays d'Europe, de même que la consommation de psychotropes …. coïncidence ?
Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 17 décembre 2011 à Paris pour dénoncer les effets dangereux des médicaments psychiatriques.


La polémique du suicide est au cœur de l'actualité. Des études sont effectuées dans plusieurs pays du monde pour mesurer le nombre de tentatives de suicide, ainsi que le nombre de décès par suicide.

Il en ressort que la France a un taux de suicide élevé comparé à ses pays voisins.
Pour l'année 2009, près de 10 000 décès par suicide ont été répertoriés. 5,5 % des Français ont déjà tenté de se suicider, et 3,9 % ont eu des pensées suicidaires durant l'année écoulée.

Les Français sont également les plus gros consommateurs de médicaments psychiatriques en Europe. 1/3 de la population a déjà pris un psychotrope dans sa vie.

Serait-ce une coïncidence ? Malheureusement non.

En effet les psychotropes peuvent entraîner de nombreux effets secondaires graves. L'agressivité, la violence, les pensées et les comportements suicidaires en font partie.
Des milliers de personnes affirment avoir eu des idées morbides sous l'emprise de médicaments psychiatriques.

Une enquête en Suède a révélé que sur 1 126 suicides commis en 2007, 724 personnes prenaient des médicaments.
En France, le psychiatre Jean-Yves Pérol estime que 3 000 à 4 000 suicides par an sont liés aux antidépresseurs.

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme existe depuis plus de 35 ans en France pour dénoncer les abus psychiatriques. L'association est contactée par de nombreuses victimes des traitements psychiatriques chaque semaine.

Pour plus d'informations, visitez le site internet de la CCDH www.ccdh.fr, ou contactez nous par téléphone au 01 40 01 09 70 ou au 06 28 06 59 16, ou par email à ccdh@wanadoo.fr



Lundi 28 Décembre 2015
Lu 1449 fois

Communiqués de presse | Spots d'information | DVD de la CCDH | Clips engagés



Signez notre pétition

contre le dépistage psychiatrique

et la mise sous camisole chimique

des enfants

signer

Protégeons nos enfants

des drogues psychiatriques !


Soutenez l'association

Devenez membre

association

Abonnez-vous au Déchaîné

Le Déchaîné n°9

Téléchargez les précédents numéros :





CCDH est aussi sur: