CCDH
Les droits des patients Accueil CCDH
Communiqués de presse

Une étude dénonce les effets secondaire des neuroleptiques - 24/08/2011

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 27 août 2011 à Paris pour dénoncer les effets secondaires dangereux des psychotropes. Une étude britannique révèle certains effets secondaires des neuroleptiques. Elle dénonce la surveillance insuffisante des psychiatres pour ces médicaments. La revue « Psychological Medicine » a publié une étude britannique sur les neuroleptiques. Cette étude dénonce le fait que les psychiatres ne surveillent pas suffisamment les effets secondaires de ces médicaments. Plusieurs chercheurs de l'Université de Leicester ont analysé 48 études, impliquant près de 300 000 personnes, menées de 2000 à 2011 dans 5 pays. L'étude a révélé plusieurs effets secondaires pouvant avoir des conséquences sérieuses sur la santé....

Ritaline : un médicament dangereux - 17/08/2011

La Ritaline est un médicament dangereux. Des milliers d'enfants en France en consomment pour soi-disant traiter l'hyperactivité. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme organise une manifestation le samedi 20 août 2011 à Paris pour dénoncer les risques de certains médicaments psychiatriques. La Ritaline est une médicament psychiatrique dangereux. C'est un psychostimulant puissant prescrit pour soi-disant soigner le THADA (trouble de l'hyperactivité avec déficit de l'attention). Ce médicament peut entraîner une dépendance physique et psychique. Il peut également entraîner de nombreux effets secondaires graves : maux de tête, nausée, palpitation, démangeaison, somnolence, vertige, troubles visuels, convulsions, hallucinations, troubles du comportement, états dépressifs,...

La nouvelle loi sur la psychiatrie maintenant en application - 04/08/2011

La nouvelle loi sur la psychiatrie a été mise en application le 1er août dernier. Une forte opposition est toujours présente. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme manifestera le samedi 6 août 2011 à Paris pour dénoncer les dangers de cette loi. La nouvelle loi sur la psychiatrie, modifiant la loi de 1990, est entrée en vigueur le 1er août 2011. Malgré la forte opposition de professionnels et d'associations, la loi a été très rapidement adoptée par les parlementaires. Cette loi fait suite à un fait-divers datant de 2008. Un étudiant avait été assassiné à Grenoble par un patient psychiatrique. Nicolas Sarkozy avait fait un discours à l'hôpital d'Anthony et avait annoncé qu'une nouvelle loi modifiant les procédures d'internements était nécessaire pour garantir la sécurité...

Les antidépresseurs remis en question - 28/07/2011

L'efficacité des antidépresseurs est remise en question. Plusieurs médicaments psychiatriques sont aujourd'hui sur la sellette à cause de leurs dangereux effets secondaires. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme dénonce les dangers des drogues psychiatriques. Une manifestation aura lieu le samedi 30 juillet 2011 à Paris. Une étude britannique a récemment remis en cause les neuroleptiques et les antidépresseurs dans le traitement de la démence. Le Professeur Banerjee, en charge de cette étude, montre que deux antidépresseurs les plus prescrits pour des patients atteints de démence n'apportent pas de bénéfice, tout an causant des effets secondaires. La situation actuelle en France est encore plus inquiétante. Les Français sont les plus gros consommateurs de médicaments...

Un somnifère retiré du marché - 20/07/2011

Le somnifère Noctran sera bientôt retiré du marché en France. De nombreux autres médicaments sont aujourd'hui surveillés par l'AFSSAPS, compte-tenu des graves effets secondaires qu'ils peuvent entraîner. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme manifestera le samedi 23 juillet 2011 à Paris pour dénoncer la dangerosité des médicaments psychiatriques. Le Noctran est un médicament prescrit contre les insomnies. Il est commercialisé en France depuis 1988 par les laboratoires Menarini. Il expose pourtant les consommateurs à de multiples risques d'effets indésirables principalement neurologiques et psychiatriques : confusion mentale, somnolence, syndrome parkinsonien, etc. De plus, des études montrent que ce médicament est souvent consommé au delà de la durée et de la posologie...

La CCDH se mobilise pour dénoncer les mauvais traitements en psychiatrie - 13/07/2011

Près de 30 manifestations CCDH ont été organisées dans toute la France le samedi 9 juillet pour dénoncer les internements abusifs en psychiatrie. Paris, Lyon, Nice, Marseille, Bordeaux, Angers, Vannes, Saint-Etienne, les bénévoles de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme se sont mobilisés pour dénoncer les mauvais traitements commis dans les hôpitaux psychiatriques. A l'occasion de la journée nationale d'action CCDH contre les abus psychiatriques, 27 manifestations ont été organisées en France pour dénoncer les mauvais traitements commis dans les hôpitaux psychiatriques. Ces manifestations ont eu lieu devant différents hôpitaux psychiatriques et dans les rues de Paris, Lyon, Nice, Marseille, Bordeaux, Angers, Vannes et Saint-Etienne. Des milliers de...
1 ... « 30 31 32 33 34 35 36 » ... 41

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme - CCDH

Association loi 1901, la CCDH se donne pour objectif de faire respecter les droits de l'homme dans le domaine de la psychiatrie et de la santé mentale conformément à la Déclaration qu'elle a rédigée et qui explicite ces droits. CCDH recueille ainsi des témoignages mais aussi des statistiques et des rapports sur les abus psychiatriques, tels que les internements abusifs, les traitements brutaux et destructifs (électrochocs, neuroleptiques...) ou les diagnostics frauduleux qui font sombrer des millions d'individus dans la spirale destructive de la psychiatrie. Les données sont ensuite utilisées afin de susciter une prise de conscience de la part des autorités et du public en général. Ainsi, des réformes ou de nouvelles lois peuvent être mises en place.