CCDH
Les droits des patients Accueil CCDH
Communiqués de presse

Conférence-débat à Clermont-Ferrand : « Les médicaments psychiatriques représentent-ils une menace ? » - 21/06/2011

Conférence-débat : « Les médicaments psychiatriques représentent-ils une menace ? », vendredi 24 juin 2011 à 20h – Hôtel Balladins, quartier Saint Jacques – 18 bld Winston Churchill à Clermont-Ferrand. Le projet de loi liberticide sur la psychiatrie vient d'être voté. La mise en place de traitements psychiatriques sous contrainte à domicile sera effective le 1er août 2011. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme informe les Français des dangers que peuvent représenter les psychotropes. Le nouveau DVD documentaire de la CCDH « Drogues psychiatriques : médicaments ou menaces ? » sera diffusé au public. Cette projection sera suivie d'un débat animé par Michel Prévidi, victime d'abus psychiatriques et combattant pour le respect des Droits de l'Homme en...

Opposition face à la relecture du projet de loi sur la psychiatrie au Sénat - 16/06/2011

Le projet de loi sur la psychiatrie est actuellement examiné au Sénat en seconde lecture. De nombreux groupes associatifs se sont réunis pour s'opposer à ce projet de loi liberticide. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme manifestera le samedi 18 juin 2011 de 16h à 17h30 sur la Place de la Bastille à Paris pour dénoncer les dangers de cette loi. Le projet de loi sur la psychiatrie repasse au Sénat en seconde lecture. Il pourrait être définitivement adopté dans les prochains jours. Cette loi facilite les internements sous contrainte ainsi que l'administration de traitements psychiatriques sans consentement. Si cette loi est votée, un seul psychiatre pourra interner de force en psychiatrie n'importe quel citoyen. L'accord d'une tierce personne ne sera désormais plus...

Encore des homicides commis par une personne sous psychotropes - 09/06/2011

En Meurthe-et-Moselle, un père de famille a poignardé sa femme et son bébé alors qu'il prenait des médicaments psychiatriques. Des centaines de personnes sont aujourd'hui victimes de ces drogues dangereuses. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme dénonce un projet de loi qui pourrait rendre obligatoire ces traitements. Une manifestation aura lieu le samedi 11 juin 2011 de 16h à 17h30 sur la Place Edmond Michelet à Paris (en face du Centre Pompidou). Il y a quelques jours en Meurthe-et-Moselle, un homme a poignardé sa femme de 31 ans et son bébé de 15 mois. Ce double homicide aurait eu lieu sans raison apparente. Il a été découvert que le père de famille prenait un traitement psychiatrique. Ce n'est malheureusement pas le premier fait divers où un crime est commis par une...

Un rapport de l'IGAS révèle des abus en psychiatrie - 02/06/2011

L'IGAS vient de rendre public son rapport dénonçant les conditions d'hospitalisations dans plusieurs établissements psychiatriques. Le projet de loi facilitant les internements sous contrainte risque d'aggraver cette situation déjà inadmissible. Cette loi vient d'être votée à l'Assemblée Nationale et sera prochainement rééxaminée au Sénat. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme manifestera sur la Place d'Italie à Paris, le samedi 4 juin 2011 de 16h à 17h30 pour dénoncer cette loi liberticide. L'Inspection Générale des Affaires Sociales vient de publier un rapport sur les hospitalisations psychiatriques. Des inspections ont été effectuées dans plusieurs établissements de France. Des traitements abusifs et odieux ont ainsi pu être révélés. En 2007, en outre...

Des traitements inhumains en psychiatrie - 26/05/2011

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 28 mai 2011 de 16h à 17h30 sur la Place de la Bastille à Paris pour dénoncer les internements abusifs. Le projet de loi liberticide sur la psychiatrie, actuellement examiné par l'Assemblée Nationale en seconde lecture, risque de sérieusement augmenter le nombre d'internements sous contrainte en France. Le nombre de personnes internées contre leur gré en établissement psychiatrique ne cesse d'augmenter et les abus se perpétuent. Près de 75 000 internements sous contrainte ont eu lieu en 2009, soit une augmentation de plus de 98% en 17 ans. La France interne trois à quatre fois plus que ses pays voisins (Royaume-Uni, Espagne, Italie). L'internement sous contrainte s'effectue en général à la demande d'un...

Le projet de loi sur la psychiatrie sera rééxaminé à l'Assemblée Nationale - 20/05/2011

Le Sénat vient d'adopter le projet de loi liberticide sur la psychiatrie. Il sera examiné en seconde lecture à l'Assemblée Nationale à partir de lundi prochain. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme manifestera pour dénoncer cette loi le samedi 21 mai 2011 de 16h à 17h30 sur la Place de la Bastille, à Paris. L'association sensibilisera les Français sur les dangers des traitements psychiatriques. Un projet de loi liberticide sur la psychiatrie « relatif aux droits et à la protection des personnes faisant l'objet de soins psychiatriques et aux modalités de leur prise en charge » pourrait être voté prochainement. En effet, cette loi vient d'être adoptée par le Sénat, et repassera très bientôt à l'Assemblée Nationale en seconde lecture. Cette loi pourrait...
1 ... « 32 33 34 35 36 37 38 » ... 41

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme - CCDH

Association loi 1901, la CCDH se donne pour objectif de faire respecter les droits de l'homme dans le domaine de la psychiatrie et de la santé mentale conformément à la Déclaration qu'elle a rédigée et qui explicite ces droits. CCDH recueille ainsi des témoignages mais aussi des statistiques et des rapports sur les abus psychiatriques, tels que les internements abusifs, les traitements brutaux et destructifs (électrochocs, neuroleptiques...) ou les diagnostics frauduleux qui font sombrer des millions d'individus dans la spirale destructive de la psychiatrie. Les données sont ensuite utilisées afin de susciter une prise de conscience de la part des autorités et du public en général. Ainsi, des réformes ou de nouvelles lois peuvent être mises en place.