CCDH
Les droits des patients Accueil CCDH






Encore un meurtre qui remet en cause les 'expertises' psychiatriques...



Idir Touati, incarcéré pour conduite avec un taux d'alcool supérieur au seuil autorisé, avec récidive, s'est fait égorger par son codétenu, Sofiane Toumi, mercredi 10 septembre, dans une cellule de la maison d'arrêt Bonne-Nouvelle de Rouen.
Sofiane Toumi avait été mis en examen en février pour meurtre car il avait porté plus de 50 coups de couteau à un ami lors d'une dispute. Une expertise psychiatrique avait été réalisée et, le 18 juillet, l' "expert" avait conclu que Sofiane Toumi ne souffrait pas de problèmes psychiatriques et contrôlait ses pulsions.
La nouvelle "expertise" diagnostique cette fois "un trouble mental nécessitant des soins immédiats, assortis d'une surveillance constante".
Donc, à quelques mois d'intervalle, les "experts" psychiatres se contredisent totalement, mais il a fallu le meurtre d'un homme pour qu'ils changent leur "expertise"....
Et "Comment deux détenus au profil pénal aussi différent ont-ils pu se trouver dans la même cellule ?"
Sans commentaire...



Mercredi 5 Novembre 2008
Lu 2290 fois

France


Le Déchaîné n°9



Téléchargez les précédents numéros :



Abonnez-vous au Déchaîné


Partagez ce site:

Soutenez l'association

Devenez membre

association
CCDH est aussi sur:

 

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme - CCDH


Association loi 1901, la CCDH se donne pour objectif de faire respecter les droits de l'homme dans le domaine de la psychiatrie et de la santé mentale conformément à la Déclaration qu'elle a rédigée et qui explicite ces droits.

CCDH recueille ainsi des témoignages mais aussi des statistiques et des rapports sur les abus psychiatriques, tels que les internements abusifs, les traitements brutaux et destructifs (électrochocs, neuroleptiques...) ou les diagnostics frauduleux qui font sombrer des millions d'individus dans la spirale destructive de la psychiatrie. Les données sont ensuite utilisées afin de susciter une prise de conscience de la part des autorités et du public en général. Ainsi, des réformes ou de nouvelles lois peuvent être mises en place.