CCDH
Les droits des patients Accueil CCDH
Expositions
La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme (CCDH) présente l'exposition « Psychiatrie : la vérité sur ses abus » au Théâtre du Renard, 12 rue du Renard 75004 Paris. L'exposition a ouvert ses portes le 25 août 2017 et a déjà accueilli des centaines de visiteurs. Elle est ouverte jusqu'au 1er septembre inclus, tous les jours de 10h à 21h. Entrée libre. Plus de 75 000 internements sous contrainte ont lieu chaque année en France, un chiffre qui a presque doublé en l'espace de 15 ans.   Bien que la loi du 5 juillet 2011 ait instauré l'intervention d'un juge dans le cadre d'un internement sous contrainte, les personnes internées abusivement peuvent tout de même subir 12 jours d'internement, soit une privation de liberté et des obligations de soins. En 2016, il y a eu plus de...

La CCDH s'est opposée au Congrès européen de psychiatrie et a sensibilisé la population niçoise aux abus psychiatriques ! - 19/04/2013

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme a organisé une manifestation à Nice le samedi 6 avril contre l'ouverture du Congrès européen de psychiatrie. L'association a également présenté son exposition « Psychiatrie : la vérité sur ses abus » à près d'un millier de personnes entre le 5 et le 10 avril dans le centre de Nice.    

Exposition à Nice contre le congrès européen de psychiatrie - 01/04/2013

Le 21ème Congrès européen de psychiatrie aura lieu à Nice Acropolis du 6 au 9 avril 2013. Durant ces quelques jours, de nombreux sujets seront abordés. Nous trouvons entre autre dans le programme les différents troubles de l'alimentation, les troubles sexuels, les retards mentaux, de nouvelles méthodes de stimulation et de psychochirurgie, les électrochocs, la psychiatrie disponible sur internet et en télé conférence, etc.   Alors que certains de ces thèmes peuvent paraître incroyables voire inquiétants, et sachant que ce congrès est sponsorisé par plusieurs gros laboratoires pharmaceutiques, la CCDH tient à rappeler les abus existants aujourd'hui en psychiatrie, et notamment dans les Alpes Maritimes.   Plus de 1500 internements de forces ont été effectués en 2010...

Septembre 2012: Exposition "Psychiatrie: la vérité sur ses abus" à Bruxelles - 15/10/2012

Après la Hongrie, la République Tchèque, la Norvège, la Suisse, l'Allemagne et la France, ce fut au tour de la Belgique de recevoir le 12 septembre à Anvers puis le 19 à Bruxelles, l’exposition internationale 2012: “ Psychiatrie: la vérité sur ses abus". Le but de cette exposition est de présenter la véritable histoire des abus de la psychiatrie et d’apporter un éclairage nouveau et complet sur la question du respect des droits de l'homme en psychiatrie. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'homme (CCDH), dont le but est de dénoncer les abus de la psychiatrie et d'apporter des réformes dans le domaine de la santé mentale a présenté des films inédits sur la réalité de la psychiatrie et aussi les témoignages de 160 experts et victimes. Pendant une dizaine de jours à peine, cette...

Juin 2012 : Près de 2000 personnes à l'exposition "Psychiatrie la vérité sur ses abus" - 11/07/2012

L'exposition « Psychiatrie: la vérité sur ses abus » était ouverte au public du 22 juin au 1er juillet 2012 inclus, rue Beaubourg 75003 Paris. Près de 2 000 personnes sont venues la visiter pendant ces quelques jours. Plus de 30 000 documents ont été distribués. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme a ainsi sensibilisé la population sur les abus commis en psychiatrie. Cette exposition internationale, organisée par la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme, a pour but d'informer le grand public des violations des Droits de l'Homme dans le domaine psychiatrique. Les Français restent de gros consommateurs de drogues psychiatriques. Ces médicaments font de plus en plus l'objet de scandales concernant leur efficacité. Plus de 73 000 internements sous contrainte...

Novembre 2011 : plus de 3500 personnes ont visité l'exposition « Psychiatrie : la vérité sur ses abus » - 29/12/2011

L'exposition « Psychiatrie : la vérité sur ses abus » a eu lieu au Théâtre du Renard à Paris, du 4 au 13 novembre 2011. Plus de 3500 personnes sont venues la visiter. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme a rencontré de nombreuses personnes conscientes des abus psychiatriques, et des dizaines de victimes sont venues apporter leur témoignage. // Provide alternate content for browsers that do not support scripting // or for those that have scripting disabled. Alternate HTML content should be placed here. This content requires the Adobe Flash Player. Get Flash

Juillet 2010 : GRANDE EXPOSITION CCDH - 10/07/2010

L'exposition de renommée internationale « Psychiatrie : la vérité sur ses abus » organisée par la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme, ouvrira ses portes le jeudi 22 juillet 2010 à 10h au Salon des Miroirs – 13, passage Jouffroy dans le 9ème arrondissement de Paris, pour sensibiliser un maximum de citoyens aux dangers d'un projet de loi liberticide.

Juin 2009 : Grande exposition internationale pour dénoncer les abus de la psychiatrie - 03/07/2009

Cette exposition montrera le vrai visage de la psychiatrie avec notamment des documents sur les électrochocs et la chirurgie du cerveau, encore pratiqués en France

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme - CCDH

Association loi 1901, la CCDH se donne pour objectif de faire respecter les droits de l'homme dans le domaine de la psychiatrie et de la santé mentale conformément à la Déclaration qu'elle a rédigée et qui explicite ces droits. CCDH recueille ainsi des témoignages mais aussi des statistiques et des rapports sur les abus psychiatriques, tels que les internements abusifs, les traitements brutaux et destructifs (électrochocs, neuroleptiques...) ou les diagnostics frauduleux qui font sombrer des millions d'individus dans la spirale destructive de la psychiatrie. Les données sont ensuite utilisées afin de susciter une prise de conscience de la part des autorités et du public en général. Ainsi, des réformes ou de nouvelles lois peuvent être mises en place.