Psychiatrie - Commission
Les droits des patients Accueil CCDH






Juin 2009 : Grande exposition internationale pour dénoncer les abus de la psychiatrie


A Paris du 25 juin au 1er juillet inclus, dans les salons de l'hôtel Lutétia, 47 Bd Raspail à Paris: Grande exposition internationale pour dénoncer les abus de la psychiatrie organisée par La Commission des Citoyens pour les droits de l'homme France en collaboration avec Citizen Commission for Human Rights International.


Juin 2009 : Grande exposition internationale pour dénoncer les abus de la psychiatrie
Alors que se tiendra à Paris le 9e congrès mondial de psychiatrie biologique, la Commission des citoyens pour les droits de l'homme présentera l'exposition "Psychiatrie, la vérité sur ses abus" aux salons du Lutétia, afin d'apporter un éclairage nouveau et complet sur la question du respect des droits de l'homme en psychiatrie.

Cette exposition montrera le vrai visage de la psychiatrie avec notamment des documents sur les électrochocs et la chirurgie du cerveau, encore pratiqués en France.

Pourquoi la plupart des crimes déments, de Richard Durn au tueur de Grenoble ou de la crèche en Belgique, sont-ils commis par des personnes sous traitements psychiatriques ? La France est devenue le plus gros consommateur de psychotropes au monde : et si ce n'était pas un hasard ? 72000 personnes internées de force chaque année dans les hôpitaux psychiatriques français: pourquoi n'en parle-t-on pas ? Cette exposition répond notamment à ces questions.

Parallèlement, l'association organise une manifestation devant le congrès mondial de psychiatrie biologique qui ouvre ses portes dimanche 28, au Palais des Congrès porte Maillot. Cette manifestation sera l'occasion de dénoncer la promotion des drogues psychiatriques faite au cours de ce congrès, la psychiatrie biologique favorisant une vision purement matérialiste de la santé mentale basée sur les drogues agissant sur le cerveau, très éloignée des approches de psychothérapie par la communication. Le Psychiatre américain Joseph Biederman, mis en cause aux États-Unis pour ses liens avec l'industrie pharmaceutique, sera notamment présent et présidera une session sur l'hyperactivité chez les adultes, un nouveau diagnostic psychiatrique controversé qui va surtout servir à vendre davantage de psychotropes. La Commission des citoyens pour les droits de l'homme dénonce cette foire aux psychotropes, sponsorisée par les grands laboratoires pharmaceutiques, dans un pays qui est déjà le plus gros consommateur de psychotropes au monde.

L'exposition ouvrira jeudi 25 juin et se tiendra tous les jours de 10h à 21h jusqu'au 1er juillet inclus dans les salons du Lutétia, 47 Bd Raspail à Paris dans le 6e.

Pour toute information, contactez CCDH au 01 40 01 09 70.



Mercredi 26 Septembre 2012
Lu 4015 fois

Manifestations | Expositions | Journées d'action | Conférences | Raid à vélo | Campagne d'information


Le Déchaîné n°9



Téléchargez les précédents numéros :



Abonnez-vous au Déchaîné


Soutenez l'association

Devenez membre

association

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme - CCDH


Association loi 1901, la CCDH se donne pour objectif de faire respecter les droits de l'homme dans le domaine de la psychiatrie et de la santé mentale conformément à la Déclaration qu'elle a rédigée et qui explicite ces droits.

CCDH recueille ainsi des témoignages mais aussi des statistiques et des rapports sur les abus psychiatriques, tels que les internements abusifs, les traitements brutaux et destructifs (électrochocs, neuroleptiques...) ou les diagnostics frauduleux qui font sombrer des millions d'individus dans la spirale destructive de la psychiatrie. Les données sont ensuite utilisées afin de susciter une prise de conscience de la part des autorités et du public en général. Ainsi, des réformes ou de nouvelles lois peuvent être mises en place.

CCDH est aussi sur: