CCDH
Les droits des patients Accueil CCDH

L'hyperactivité due à une carence en fer


Un nouveau traitement pour les enfants présentant un trouble déficit de l'attention/hyperactivité (TDHA) pourrait voir le jour.
Selon les résultats du Dr Eric KONOFAL, de l'hôpital Robert Debré (Paris), et de ses collègues, ces enfants présentent une déficience de stockage de fer.


Ce groupe de chercheurs cliniciens français a mesuré un taux de ferritine anormalement bas chez 84% des enfants présentant un TDAH, contre 18% de ceux du groupe contrôle.
Plus le niveau de fer est bas, plus les symptômes de TDAH sont sévères. Cette carence enfer perturberait la synthèse de la dopamine, laquelle stimule les régions cérébrales de l'attention, du sens de l'organisation et du contrôle des mouvements. Une étude clinique visant à montrer l'amélioration des symptômes du TDAH après une supplémentation en fer a débuté en juin 2004 chez ces enfants.
Cette étude coordonnée par le Dr KONOFAL, devrait dire si ces enfants peuvent se passer des autres formes de médications.

Soumis par Science et vie



Mardi 24 Février 2009
Lu 3302 fois

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme - CCDH

Association loi 1901, la CCDH se donne pour objectif de faire respecter les droits de l'homme dans le domaine de la psychiatrie et de la santé mentale conformément à la Déclaration qu'elle a rédigée et qui explicite ces droits. CCDH recueille ainsi des témoignages mais aussi des statistiques et des rapports sur les abus psychiatriques, tels que les internements abusifs, les traitements brutaux et destructifs (électrochocs, neuroleptiques...) ou les diagnostics frauduleux qui font sombrer des millions d'individus dans la spirale destructive de la psychiatrie. Les données sont ensuite utilisées afin de susciter une prise de conscience de la part des autorités et du public en général. Ainsi, des réformes ou de nouvelles lois peuvent être mises en place.