CCDH
Les droits des patients Accueil CCDH
Manifestations

Raid à vélos Paris - Strasbourg contre les abus psychiatriques ! - 14/08/2013

Un raid à vélo Paris-Strasbourg a été organisé par la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme entre le 5 et le 10 août pour dénoncer les abus psychiatriques. La délégation s'est arrêtée devant 10 hôpitaux psychiatriques sur le chemin pour manifester. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des reportages télévisés sur le raid ainsi que des photos.

La Ritaline prescrite abusivement - 17/07/2013

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 20 juillet 2013 à Paris pour dénoncer les prescriptions abusives de Ritaline. Le trouble de l'hyperactivité ainsi que les traitements médicamenteux associés soulèvent des interrogations et des inquiétudes dans le corps médical ainsi qu'auprès de la population.   La molécule souvent prescrite pour l'hyperactivité est le méthylphénidate, commercialisée sous le nom de Ritaline ou encore Concerta, et dont la structure est proche des amphétamines.   D'après une récente enquête publiée par Le Parisien, il y a eu en 5 ans une augmentation de 60% du nombre de boîtes vendues de ce type de médicaments, atteignant plus de 481 600 boîtes vendues en 2013. Le nombre de consommateurs a lui aussi augmenté,...

Les effets secondaires dangereux des médicaments psychiatriques - 26/06/2013

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 29 juin 2013 à Paris pour dénoncer les dangereux effets secondaires des médicaments psychiatriques. Alors que le DSM (manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) risque d'accroître les pseudos diagnostics psychiatriques en qualifiant de maladie tout comportement humain, la consommation de médicaments psychiatriques risque également d'augmenter.   Pourtant ces drogues, les psychotropes, peuvent entraîner de graves effets secondaires.   Selon le dictionnaire Vidal, les antidépresseurs tels que le Prozac ou le Zoloft peuvent conduire entre autres à des hallucinations, des troubles cardiaques, ou encore au suicide.   Les anxiolytiques comme le Lexomil ou le Xanax peuvent...

Mobilisation nationale contre les abus psychiatriques : 20 manifestations en France samedi dernier - 19/06/2013

Les antennes françaises de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme se sont mobilisées le samedi 15 juin 2013 pour dénoncer les abus psychiatriques. 20 manifestations ont eu lieu dans les plus grandes villes de France, permettant de sensibiliser des milliers de personnes aux dérives psychiatriques. A Paris, 5 manifestations ont été organisées, y compris devant l'hôpital Sainte-Anne et la Pitié-Salpêtrière. Au beau milieu de scandales pharmaceutiques et de remise en question de la « bible des psychiatres », le DSM (Manuel Diagnostique et Statistique des Troubles mentaux), la CCDH rappelle que des abus existent en psychiatrie et que les Droits de l'Homme n'y sont pas suffisamment respectés.   En effet, les psychiatres peuvent inventer de nouveaux troubles...

Les antennes de la CCDH manifestent dans toute la France contre les abus psychiatriques - 11/06/2013

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme organise une journée nationale contre les abus psychiatriques le samedi 15 juin 2013, où toutes les antennes françaises de l'association organiseront plusieurs manifestations dans les plus grandes villes de France. Nous avons été témoins de la polémique autour du nouveau DSM (manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux). Il est maintenant évident que des comportements et émotions humaines sont redéfinis en tant que « trouble mental » et que cela peut entrainer de faux diagnostics psychiatriques ainsi que des prescriptions abusives de médicaments parfois dangereux.   De nombreuses autorités remettent aujourd'hui en question le trouble de l'hyperactivité, maladie de plus en plus en vogue en France et dans le...

Les troubles mentaux sont-ils vraiment des maladies ? - 08/05/2013

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 11 mai 2013 à Paris pour informer sur les troubles psychiatriques et les dangers de certains traitements. Alors que la polémique sur le nouveau manuel de psychiatrie DSM 5 continue, la CCDH tient à informer sur ce que sont les soi-disant troubles psychiatriques.   Les nouvelles maladies répertoriées dans le DSM peuvent paraître étonnantes et même dérisoires. En fait, ces « maladies » correspondent de plus en plus à des comportements et émotions humaines, qui caractérisent naturellement la plupart d'entre nous.   Aujourd'hui, le fait de posséder trop de choses chez soi, de surfer sur Internet, de grignoter, les caprices des jeunes enfants, les difficultés scolaires, les cycles...

DSM : vendre des maladies mentales pour vendre des psychotropes - 24/04/2013

Suite à la polémique sur le DSM, les maladies mentales et la prescription abusive de psychotropes, la CCDH manifestera le samedi 27 avril 2013 à Paris pour dénoncer les abus psychiatriques et les dangers de ses traitements. Le DSM, Manuel Diagnostique et Statistique des troubles mentaux, connu sous le nom de « la bible des psychiatres », répertorie toutes les maladies mentales. La première édition du DSM a été publiée en 1952 et comptait 60 troubles. La version actuelle du livre en contient plus de 400. Le DSM 5 devrait être publié très prochainement, avec un nombre encore plus important de maladies répertoriées.   Pourquoi assistons-nous à croissance toujours plus importante de maladies mentales ? Nous pouvons observer que ces « troubles » représentent...

TDAH : médecine ou phénomène de mode ? - 12/03/2013

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 16 mars 2013 à Paris pour dénoncer les diagnostics abusifs d'hyperactivité chez les enfants, entraînant une surconsommation dangereuse de Ritaline. Nous entendons beaucoup parler du TDAH (Trouble Déficit de l'Attention avec Hyperactivité) dans la société. De plus en plus de jeunes seraient touchés, et il est question de dépistage dès le plus jeune âge.   Le TDAH représente-il un réel problème médical ? Ou est-ce plutôt un phénomène de mode enrichissant professionnels de santé et laboratoires ?   Rappelons qu'il n'existe aucun test médical permettant de diagnostiquer à coup sûr le TDAH. Bien entendu, nous pouvons trouver des listes de symptômes, mais ces derniers illustrent des...

Manifestation organisée par une maman pour faire sortir son fils d'un service psychiatrique - 11/03/2013

La CCDH soutient cette manifestation et invite ses membres à y participer.  Ce 13 mars 2013, Mathieu fête ses 6 ans.  Depuis 11 mois, il ne comprend rien à ce qu'il lui arrive dans un monde où il n'a plus aucun repère.  Les autorités genèvoises ont retiré cet enfant à la garde de ses parents.  Elles n'ont strictement rien pour justifier cette décision qui a de graves conséquences sur sa santé.  Enfermé en unité psychiatrique A2 des HUG, Mathieu a de fortes crises qui le font s'automutiler. Il subit des contentions physiques et chimiques. Durant plusieurs mois, il a vécu dans une chambre avec pour seul meuble un matelas posé par terre.  Diagnostiqué autiste par plusieurs spécialistes, Mathieu devrait être depuis longtemps rendu à sa famille.  Ce...

Le marché des maladies mentales - 28/02/2013

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 2 mars 2013 à Paris pour dénoncer le marketing des maladies mentales et les prescriptions abusives de psychotropes. La récente émission de France 2 « Les Infiltrés » dévoilant certains secrets de l'industrie pharmaceutique a choqué de nombreuses personnes. Certains laboratoires chercheraient par dessus tout à faire du profit, parfois au détriment de notre santé, et peuvent même aller jusqu'à employer des moyens illégaux et contraire à leur déontologie.   Alors que la psychiatrie invente continuellement de nouvelles maladies (l'addiction à internet, au shopping, troubles des mathématiques, etc), toujours plus de médicaments sont mis sur le marché pour « traiter » ces soi-disant...

Les détenus drogués par la psychiatrie - 06/02/2013

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 9 février 2013 à Paris pour dénoncer la consommation abusive des psychotropes en milieu carcéral. La France compte plus de 67 000 détenus. La psychiatrie est très présente dans ce secteur. 1/3 des détenus seraient sous psychotropes dont plus de 10% sous antidépresseurs.   Il est aujourd'hui de plus en plus connu que ces médicaments peuvent entraîner de graves effets secondaires tels que des hallucinations, de la violence, de l'agressivité, ou encore des suicides.   Les faits divers montrent que la plupart des tueries sont commises par des personnes sous l'emprise de psychotropes.   A Sète dans l'Hérault, en décembre dernier, l'homme qui a tiré sur ses voisins et tué 2 personnes prenait...

Manifestation contre le Congrès de l'encéphale - 16/01/2013

A l'occasion de l'ouverture du Congrès de l'encéphale, la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme organise une manifestation pour protester contre les diagnostics psychiatriques abusifs et les traitements dangereux administrés. Le Congrès de l'encéphale débutera le mercredi 23 janvier au Palais des Congrès à Paris. Durant les trois jours d'évènements, des conférences seront animées sur les « nouvelles » maladies psychiatriques et les traitements administrés, électrochocs et médicaments.   Ces différents traitements sont déjà malheureusement connus pour leurs graves effets secondaires, certains poussant même à des suicides ou des décès.   En se penchant sur les parrainages et autres organisateurs du congrès, nous trouvons de nombreux laboratoires...

Psychotropes : des millions de consommateurs en danger - 10/01/2013

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 12 janvier 2013 à Paris pour dénoncer les effets dévastateurs que peuvent avoir les médicaments psychiatriques chez des millions de consommateurs en France.   Les médicaments psychiatriques font de plus en plus l'objet de contestations et de scandales dus à leurs effets nocifs et parfois même meurtriers. Nos sommes régulièrement témoins de leurs effets ravageurs via des faits divers sanglants.   Grand nombre de drogues psychiatriques peuvent engendrer des effets secondaires : agitation, hostilité, anxiété, hallucination, convulsion, délire, coma, maladies cardiaques, suicide, etc. La liste est longue. Une forte accoutumance peut également se manifester.   Le « Guide des médicaments...

Fusillade de Newtown : le tireur était sous traitement psychiatrique - 19/12/2012

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 22 décembre 2012 à Paris pour dénoncer les traitements psychiatriques à l'origine des fusillades dans les écoles.  Le 14 décembre un jeune homme a ouvert le feu dans l'école élémentaire Sandy Hook à Newtown aux Etats-Unis. Au total 20 enfants et 6 adultes ont été tués. Le tireur s'est ensuite suicidé.   Les Etats-Unis connaissent un lourd passé de fusillades dans les écoles, toutes aussi meurtrières les unes que les autres. Mais en regardant de plus près, on se rend compte que les auteurs de ces tueries avaient presque tous un passé psychiatrique.   Le 20 avril 1999, deux étudiants ouvrent le feu dans le lycée Columbine dans le Colorado. Ils tuent 13 personnes avant de se suicider. Les deux...

Abus psychiatriques : les enfants ciblés - 12/12/2012

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 15 décembre 2012 à Paris pour dénoncer les abus psychiatriques envers les enfants. De nos jours les enfants sont de plus en plus soumis à des évaluations et des traitements psychiatriques. Ces derniers peuvent être brutaux et dangereux : chambre d'isolement, camisole de force, électrochocs, injections de médicaments, etc.   L'antidépresseur Prozac par exemple peut entraîner de nombreux effets secondaires comme des hallucinations, de l'anxiété, des délires, comas, maladies cardiaques, hémorragies, suicide, etc. Ce médicament est pourtant prescrit à des enfants dès l'âge de 8 ans.   La Ritaline, souvent prescrite pour l'hyperactivité, peut entraîner des palpitations, des vertiges,...

Tuerie à Sète : les médicaments psychiatriques remis en cause - 04/12/2012

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 8 décembre 2012 à Paris pour dénoncer les dangers des médicaments psychiatriques. Ces derniers peuvent entraîner des actes criminels. À Sète dans l'Hérault, un homme a tiré sept coups de feux sur ses voisins dans la nuit du 1er décembre 2012. Quatre personnes ont été blessées et deux en sont mortes. L'assassin Charles âgé de 49 ans, jusqu'alors inconnu des services de police, a reconnu les faits. Il prenait des médicaments psychiatriques (anxiolytiques et antidépresseurs) et a dit qu'il avait agit un peu inconsciemment sur le moment. Plusieurs experts remettent en cause les médicaments dans cette tuerie.   Les faits-divers montrent régulièrement des personnes commettant des crimes pour la première fois...

Psychiatrie : traitements barbares et destruction du cerveau - 27/11/2012

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme le samedi 1er décembre 2012 à Paris (en face du Centre Pompidou) pour sensibiliser les citoyens aux pratiques psychiatriques dangereuses.   Depuis ses débuts, la psychiatrie a présentée des pratiques barbares comme traitements pour soigner les maladies mentales.   Ce fut le cas des lobotomies, les chirurgies du cerveau, apparues en 1935. Les psychiatres prétendaient guérir leurs patients en s'attaquant à leurs lobes frontaux. L'opération était souvent pratiquée avec un marteau et un pic à glace enfoncé dans l'orbite. Il fut révélé plus tard que des patients ayant subit ces opérations souffraient de séquelles, d'épilepsies, et en mouraient.   Les électrochocs (sismothérapies) furent également...

Responsabilité du psychiatre pour le crime de son patient - 21/11/2012

Une psychiatre est jugée pour homicide involontaire pour le meurtre d'un de ses patients. La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme manifestera le samedi 24 novembre 2012 à Paris pour sensibiliser sur les dangers des traitements psychiatriques, pouvant notamment entraîner des actes de violence. La psychiatre Danièle Canarelli, exerçant à l'hôpital Edouard-Toulouse à Marseille, est jugée pour homicide involontaire au tribunal correctionnel de Marseille pour le meurtre commis par son patient Joël Gaillard en mars 2004. Le juge considère que la psychiatre a une responsabilité pénale indirecte dans le meurtre, par ses manquements aux obligations particulières de prudence et de sécurité, ainsi que son erreur de diagnostic. Le procureur a requis un an de prison avec sursis contre...

Rapport d'expertise de l'INSERM sur les psychotropes - 14/11/2012

Manifestation de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme samedi 17 novembre 2012 à Paris pour sensibiliser la population aux dangers des médicaments psychiatriques. Près d'un Français sur cinq déclare avoir consommé au moins un médicament psychotrope dans l'année. En France, 6 % des femmes enceintes consomment des psychotropes. Voici ce qui ressort de l'expertise de l'Institut National de la Santé Et de la Recherche Médicale (INSERM) intitulée « Médicaments psychotropes : consommations et pharmacodépendances ».   La Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie (MILDT) a sollicité l'INSERM pour réaliser cette expertise sur les consommations des psychotropes, les mésusages et les pharmacodépendances associés. Ainsi l’INSERM a...

Mobilisation en France contre les abus psychiatriques - 05/11/2012

L'INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) vient de publier un rapport sur la consommation problématique de psychotropes en France, quelques jours après la sortie du livre...
1 2

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme - CCDH

Association loi 1901, la CCDH se donne pour objectif de faire respecter les droits de l'homme dans le domaine de la psychiatrie et de la santé mentale conformément à la Déclaration qu'elle a rédigée et qui explicite ces droits. CCDH recueille ainsi des témoignages mais aussi des statistiques et des rapports sur les abus psychiatriques, tels que les internements abusifs, les traitements brutaux et destructifs (électrochocs, neuroleptiques...) ou les diagnostics frauduleux qui font sombrer des millions d'individus dans la spirale destructive de la psychiatrie. Les données sont ensuite utilisées afin de susciter une prise de conscience de la part des autorités et du public en général. Ainsi, des réformes ou de nouvelles lois peuvent être mises en place.