CCDH
Les droits des patients Accueil CCDH

Un bon anti-dépresseur naturel et simple : faire le ménage.



Passer du temps à faire du ménage ne serait pas seulement utile pour l'hygiène de la maison. D'après une étude britannique parue dans la revue British Journal of Sports Medicine et réalisée auprès de 20.000 personnes, les tâches ménagères seraient également bonnes pour la santé mentale.

Ces travaux, menés par des chercheurs écossais, révèlent que vingt minutes de ménage par semaine, tout comme vingt minutes de sport, aideraient à lutter contre la dépression.

L'étude révèle également que plus on fait le ménage énergiquement, et plus l'effet est bénéfique.

On savait déjà que le millepertuis (malheureusement interdit à la commercialisation par les autorités françaises) était un bon antidépresseur naturel, et voici maintenant une activité naturelle qui pourrait remplacer les antidépresseurs : espérons que le nombre de ces découvertes va tellement augmenter dans les années à venir que l'on arrivera à un point où un psychiatre ne prescrira plus automatiquement (robotiquement ?) un antidépresseur à un patient "dépressif"!!



Mercredi 5 Novembre 2008
Lu 3257 fois

La Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme - CCDH

Association loi 1901, la CCDH se donne pour objectif de faire respecter les droits de l'homme dans le domaine de la psychiatrie et de la santé mentale conformément à la Déclaration qu'elle a rédigée et qui explicite ces droits. CCDH recueille ainsi des témoignages mais aussi des statistiques et des rapports sur les abus psychiatriques, tels que les internements abusifs, les traitements brutaux et destructifs (électrochocs, neuroleptiques...) ou les diagnostics frauduleux qui font sombrer des millions d'individus dans la spirale destructive de la psychiatrie. Les données sont ensuite utilisées afin de susciter une prise de conscience de la part des autorités et du public en général. Ainsi, des réformes ou de nouvelles lois peuvent être mises en place.